Décembre, célébrations et Kapha – BONJOUR AYURVEDA

Accueil / Ayurveda / Décembre, célébrations et Kapha – BONJOUR AYURVEDA
Décembre, célébrations et Kapha – BONJOUR AYURVEDA
En Ayurveda, nous parlons de trois principes d’organisation qui régissent les fonctions physiologiques et psychologiques de notre corps / esprit / âme. Ce sont trois gestionnaires intelligents dont dépend notre équilibre. Ils sont à la base du système ayurvédique et ont été codifiés il y a longtemps (entre 15000 et 1500 avant JC selon les débats) lorsque les physiciens ont travaillé à comprendre les différentes relations et liens entre les étapes de la matière et leurs modifications.
Ces trois doshas sont: Vata, Pitta et Kapha. Ils sont également associés au macrocosme (car le macrocosme reflète le microcosme / le corps) et donc aux saisons, mois, heures …

L’hiver est la saison de Kapha dans toute sa beauté. En hiver, la vie ralentit (ou du moins c’est censé le faire, même si la vie en ville ne le permet pas forcément). Dans la plupart des endroits, il fait plus froid, nuageux, humide, dense … des qualités similaires à Kapha et contribuera donc à son accumulation et à sa provocation. Parce que l’hiver est froid, il a également tendance à déranger Vata. Mon expérience m’a aussi démontré que les irrégularités climatiques (alternance de journées chaudes et froides, pluvieuses et belles) ainsi que le stress et la rapidité de la vie en ville poussent également Vata en hiver. Cela donne souvent à Vata des problèmes de type Kapha.

Les symptômes pathologiques se traduisent par une congestion (sinus), une toux et tous les rhumes en général (grippe, maux de gorge, maux d’estomac …). Sur le plan émotionnel, on peut éprouver de la solitude, un cœur lourd et parfois une petite dépression hivernale due au manque de lumière, au retour au travail, au stress …

Tout cela est logique, car ces problèmes sont directement liés aux mêmes sites Kapha dans le corps (estomac, poumons, péricarde (autour du cœur)) et émotionnellement à l’amour et à la compassion. Si vous ressentez des changements (digestion lente, pas faim, sinus plein, prise de poids, moral plat …), nous comprenons que notre Kapha est augmenté et que cela doit être équilibré.

Il faut donc adopter des comportements pour le réduire tels que:
– Évitez les aliments qui augmentent Kapha et Vata
– Evitez les excès trop sucrés, salés ou fermentés
– Manger à des heures régulières
– Évitez de boire ou de manger froid (glace, boissons) ou cru
– Essayez de vous coucher plus tôt
– Bien que haie
– Si dépenser plus à travers le sport ou les activités si possible entre amis
– …

Cependant, l’hiver est aussi la fête de Kapha en cette saison riche en festivités pour réchauffer le cœur. L’énergie Kapha est dans l’amour, les rencontres entre amis et la famille, le partage. Kapha est une force merveilleuse, surtout en cette saison et dans ces moments où nous souhaitons tous nous retrouver entourés de nos proches. Ainsi, l’hiver nous permet d’augmenter notre énergie Kapha. En Ayurveda, nous parlons de nos Ojas. Ceci est comparable à alimenter notre corps et notre cœur a besoin de vivre. En effet, la plupart des maladies auto-immunes proviennent d’une détérioration des Ojas.

Ainsi, partager des moments avec des personnes que nous aimons, recevoir et donner, ouvrir notre cœur nous permet de créer des Ojas. Seulement comme ça, une fois rechargés, nous pouvons entreprendre l’année prochaine.

Meery Yule,
joyeux Noël
Bonne année à tous

Leave a Reply

Your email address will not be published.