Se déplacer gracieusement à travers l'automne avec l'Ayurveda

Accueil / Ayurveda / Se déplacer gracieusement à travers l'automne avec l'Ayurveda
Se déplacer gracieusement à travers l'automne avec l'Ayurveda

10/10/2017

0 Commentaires

L'automne se sent toujours comme une tempête, puissante et gracieuse. Son vent peut nous éclairer ou nous rendre perdus et confus en milliers de pensées inutiles et stressantes. Et cela change invariablement, jour après jour, heure après heure. Un des pouvoirs fous de Vata et de son élément Air. Tout bouge, bouge, ne se repose jamais, ce qui réduit notre énergie et notre fatigue.

À l'automne, toute la nature est en transition pour se préparer à l'hiver. Les jours deviennent plus courts. La lumière brillante qui avait l'habitude de briller dans le ciel pendant l'été revient maintenant dans le sol, dans les feuilles rougeoyantes des arbres qui jonchent le sol comme une route de brique menant à un autre pays de la ZO. Associé au vent taquin, le climat joue des tours, alternant journées chaudes et froides, pluie et beau temps. Une instabilité à l'image de notre agitation mentale.
À mesure que les températures baissent, notre regard se pose sur la terre qui a stocké la chaleur de l’été; c'est la saison de la récolte des pommes, des noix, des noisettes, des châtaignes, des champignons, des courges … L'attention est dirigée vers l'intérieur avec des reflets conscients, comme des lumières internes pour nous aider à laisser derrière nous ce qui ne nous sert plus et à nous fixer de nouveaux objectifs .

Par ces attributs (froid, sec, léger, changeant …), l’automne est la saison classique des vata, gouvernée par l’énergie du changement. Cependant, en fonction de notre situation géographique, les qualités sèches et changeantes de vata peuvent également être apparues plus tôt en été. Au début de l'automne, le vata s'accumule et est provoqué par des déséquilibres typiques tels que: constipation, douleurs articulaires, douleurs gazeuses, sciatique, peau sèche, instabilité émotionnelle … Comme le vent est bon pour raviver les flammes, Pitta accumulé pendant l'été peut aussi sortir à ce moment sous la forme de problèmes de peau ou de migraines. Fin d'automne, ce sera au tour du Kapha de s'accumuler. Les organes à réguler à cette saison sont le côlon, les oreilles, la peau, les articulations, les poumons.

Photo

5 bons réflexes ayurvédiques pour l'automne

1. Detox en début de saison
Période idéale pour se reconcentrer après les vacances d'été, l'automne est le moment de nettoyer nos organes excréteurs pour nous préparer à l'hiver. Comment? Avec un mono-régime. Cependant, méfiez-vous des extrêmes qui augmentent le vata! 3 jours suffisent! Mais il faut autant de temps avant et après pour réhabiliter lentement le corps en aliments plus lourds. Meilleur: promouvoir un régime simple à base de légumes amers cuits et épicés (soupe ou sautés à la vapeur), raisin / pommes cuites / poires cuites ou kichadi (plat indien mélangeant céréales, légumineuses, légumes et épices). Réduisez pas à pas tous les aliments lourds 3 jours avant (y compris viande, produits laitiers, gluten, noix, bonbons …) et réintroduisez-les lentement plus de 3/4 jours après la désintoxication.

2. Favoriser une digestion et une élimination saines
C'est le moment d'aider notre transit à éviter les désaccords moins si glamours (gaz, ballonnements, crampes, gargouillis …) d'un Vata accru. Pour cela, nous utilisons des épices. Les meilleurs pour vata sont le chauffage, les digestifs et les carminatifs tels que: cumin, fenouil, cardamome, coriandre, sauge, romarin, curry, cannelle, gingembre … La plupart des épices étant liposolubles, elles doivent d'abord être frites un peu d'huile pour les rendre actifs.
Avec la baisse de température qui diminue le flux sanguin, notre cher colon est plus lent. Il est alors sujet à de fréquents déséquilibres alternant constipation et diarrhée. Pour la constipation, nous préférons les herbes émollientes (mauve, racines de guimauve, mélisse …) le soir ou quelques triphala la nuit; pour la diarrhée, les tisanes avec des plantes astringentes (fraise, alchemille, agrimony …).

3. Concentrez-vous sur les aliments plus lourds aux saveurs sucrées, acides et salées
Les aliments nutritifs, plus charnus avec une texture soupe semblent attrayants. Leurs actions anaboliques reconstruisent les tissus diminués après l’été (en particulier la peau qui est très importante à nourrir pour s’isoler du froid hivernal). Les saveurs acides, salées et sucrées sont lourdes et adoucissantes pour ancrer et hydrater l'élément d'air agité. Salé neutralise la sécheresse en aidant à conserver les liquides. Sour a une action émolliente qui induit la sécrétion des sucs digestifs. Méfiez-vous des excès de saveurs acides et fermentées qui peuvent provoquer Pitta!

FRUITS
Plus: Pommes (Sweet), Abricots, Avocats, Noix de Coco, Dates, Figues, Raisins, Citrons Verts et Jaunes, Mangues, Oranges, Ananas, Prunes, Coings, Tamarin, Mandarines, Clémentines, Poires
Moins: Pommes aigres, Bananes, Baies, Cerises, Pamplemousses, Kiwis, Papayes, Pêches, Grenades, Fraises, Pastèques

DES LÉGUMES
Plus: Artichauts, Asperges, BokChoy, Carottes cuites, Haricots verts, Cresson, Gombos, Panais, Rutabagas, Courgettes, Patates douces, Courges d'hiver
Moins: Champignons, artichauts de Jérusalem, choufleur, tomates, navets, aubergines, carottes, choux, radis

CEREALES ET LEGUMES
Plus: Riz brun Riz court Avoine Blé Quinoa Orge Azukis Haricots Mungo Urad Dhals Pois chiches Lentilles
Moins: Millet de seigle Sarrasin Riz amarante Long Boulgour Haricots (tous) Pois cassés

LAITIER
En savoir plus: beurre non salé, lait de vache, lait de chèvre, ghee, yaourts, fromages frais
Moins: Tout ce qui est trop froid, salé ou fermenté: fromage vieilli, crème, beurre salé, glace

HERBES ET ÉPICES
Plus: Cannelle, Cumin, Gingembre, Cardamome, Curcuma, Ail, Origan, Paprika, Persil, Anis, Coriandre, Moutarde, Asafoetida, Safran, Clou de Girofle, Fenouil, Menthe, Aneth
Moins: Excès de piquant et de chauffage! Poivre de cayenne, ail cru, macis, marjolaine, oignons crus, curry très fort

GRAINES D'HUILE
Plus: noix de coco râpée, sésame blanc, graines de tournesol grillées, graines de pavot, amandes blanchies
Moins: Noix de cajou Trop de graines oléagineuses seront trop denses pour être digérées en cette saison, source d'indigestion et de toxines.

4. Augmenter la circulation
À la chute, notre peau perd beaucoup de son éclat. En effet, du fait de la vasoconstriction, la vitalité de la peau diminue. Lorsque la température baisse, notre corps se protège contre la perte de chaleur en réduisant le flux sanguin vers la peau, les bras et les jambes. Les arbres ont une expérience similaire: quand il fait froid, ils prennent leur sève dans leur cœur, leurs racines. C'est pourquoi il est si bon de consommer des racines en automne: des tubercules dans nos assiettes et des racines dans nos tisanes!
Quelques conseils:
Masser tout le corps avec des huiles chauffantes et toniques (huile de sésame, huiles essentielles de cyprès / basilic / estragon / cannelle) avant de vous doucher le soir, puis de vous doucher à l’eau chaude.
Buvez du miel chaud au citron et au gingembre le matin.
Ajouter une pincée de curcuma dans les plats pour maintenir la circulation.

5. Prenez soin de vos articulations
À l'automne, les douleurs articulaires ont tendance à se manifester. En Ayurveda, les os sont directement liés au côlon. La meilleure chose à faire est de masser la zone douloureuse avec de l'huile végétale et des huiles essentielles de camomille et de camphre. Pour calmer le vata, limitez votre consommation d'alcool et de caféine et buvez une tisane anti-inflammatoire telle que l'écorce de saule blanche. Ecorce de bouleau, feuilles de cassis, camomille matricaria … Il est également important de manger plus de minéraux en ajoutant du gomasio d'ortie (c'est une délicieuse garniture!).

Leave a Reply

Your email address will not be published.